BAN-ARTICLE-691x285_glacis-aquarelle

Les glacis en aquarelle

Et voici mon dernier article sur les techniques picturales de base en aquarelle. Rappelez-vous il y a quelques semaines on avait abordé les lavis, qu’ils soient uniformes ou dégradés, base de la peinture aquarelle. Puis, je vous avais parlé des fondus. Aujourd’hui, je boucle sur les glacis. Le glacis c’est quoi ? Cette technique résulte de l’application d’une couche de couleur sur une autre couche de couleur déjà sèche. En aquarelle, la technique est idéale car elle repose sur la transparence de cette peinture. Les deux couleurs superposées vont s’influencer mutuellement et donner lieu à une nouvelle teinte. Le glacis permet…

BAN-ARTICLE-691x285-les-fondus

Le fondu en aquarelle

Après vous avoir par parlé ici des lavis le mois dernier, je poursuis sur les fondus ! Maintenant que vous savez comment réaliser un lavis uniforme ou dégradé, découvrons ensemble comment créer un fondu en aquarelle ! Le fondu : pourquoi ? Ce qu’on appelle un fondu n’est rien de plus qu’un lavis mélangeant 2 ou plusieurs couleurs. Cela permet notamment selon votre sujet d’y apporter du volume et de sortir de la monotonie d’un lavis uniforme. Les fondus sont idéaux pour des fonds et par exemple, réaliser un ciel. Voici quelques exemples de fondus que l’on peut retrouver dans…

Les lavis

Comme chaque mois, voici un nouvel article sur la technique en aquarelle ! Après vous avoir parlé des pinceaux, du papier, des couleurs et aussi dernièrement des techniques sèches et humides, nous allons voir ensemble certains basiques tels que les lavis, glacis et fondus. Ces techniques de peinture sont la base que chaque aquarelliste amateur ou professionnel doit connaitre. Commençons par les lavis 🙂 Le lavis   Le lavis est une technique qui consiste à n’utiliser qu’une seule couleur diluée dans de l’eau. Elle permet de rendre un aplat de couleur uniforme sur le papier. Pour l’histoire… Étymologiquement, le mot lavis…

BAN-ARTICLE-691x285_1sujet-2interpretations

1 sujet : 2 interprétations

Parfois, alors qu’on a choisi un sujet et qu’on en fait une peinture, on est pas satisfait du résultat. Les raisons peuvent être multiples : le dessin, les couleurs, le cadrage, la technique, etc… Il ne faut pas se décourager ! Le mieux est de regarder sa peinture, de comprendre et voir les points qui déplaisent et se lancer dans une nouvelle interprétation. J’en ai fait l’expérience récemment… et je la partage avec vous ! Lors de mon voyage en Andalousie dont j’ai pu vous parler ici et ici, j’ai acheté un éventail. Accessoire indispensable vu les températures lorsque j’y étais…

BAN-ARTICLE-691x285_seche-humide

Sèche ou humide ?

L’aquarelle peut se pratiquer selon deux techniques qui ne sont pas incompatibles entre elles : sèche ou humide. Les deux approches présentent chacune des avantages et des inconvénients et se complètent parfaitement. Certains aquarellistes s’orientent totalement vers une de ces techniques mais la majorité pratiquent un combo des deux. Cet article a pour but de vous présenter les deux techniques avec leurs caractéristiques et leur comptabilité. La technique sèche La plus simple ! Et celle en général avec laquelle nous démarrons. La technique sèche consiste à peindre sans avoir humidifier sa feuille au préalable. Les couleurs sont directement déposées sur…

Page 2 sur 41234